René-Marc Jolidon

Son histoire

Sitôt son diplôme de médecin en poche, René-Marc Jolidon passe quelques mois par la case prison pour objection de conscience. Embastillé, il se sent pourtant libre et rêve d’Afrique. Entre 1984 et 1992, il effectue trois missions sur ce continent : Rwanda, Cameroun et Zimbabwe. Vingt ans plus tard, le médecin s’est assagi. Il écrit trois romans dont les décors sont puisés dans ses expériences et publiés à L’Âge d’Homme. En 2002, avec Comptes inrendus, il raconte le Cameroun. Zaccharie ou une histoire sans vie décrit l’enfer du Rwanda avant le génocide de 1994. Le Zimbabwe gangréné par la pauvreté, le racisme et le SIDA complètera cette trilogie africaine avec Le Cœur du Jacaranda. La boucle semble bouclée, mais d’autres combats ont réveillé son besoin d’écriture : Oxalate est le début d’un nouveau cycle d’ouvrages aux Éditions Romann.

Prix littéraire